Menu

menu burger

Catégories

  • Chez nos voisins
Chez nos voisins

L’allergie Outre-Manche : Une semaine à la loupe [2/2]

L’heure du premier bilan pour l’application de la réglementation européenne INCO (INformation du COnsommateur) au Royaume-Uni.

 

Les personnes allergiques exposées à un réel danger au restaurant

 

Une récente étude réalisée par Food Standards Agency et Allergy UK révèle qu’une personne sur 4 souffrant d’allergies alimentaires a subi au moins une réaction allergique lors ou à la suite d’un repas au restaurant. Parmi elles, 1 personne sur 5 a du été hospitalisée.

 

Ce constat peu rassurant intervient alors que, depuis décembre 2014, la réglementation européenne INCO (Information du Consommateur) imposent aux restaurateurs de déclarer (verbalement ou à l’écrit) la présence des 14 principaux allergènes dans les menus qu’ils proposent à leur clientèle.

 

 les-restaurateurs-doivent-desormais-indiquer-les-aliments-allergenes-presents-dans-leurs-plats-x240-2It

 

Des efforts à fournir de la part des restaurateurs 

 

Aspect positif de cette nouvelle réglementation, 83% des participants à l’étude note une nette augmentation des mesures prises pour faciliter le quotidien des allergiques (allergènes affichés, personnel renseigné). 58% des interrogées estiment également que leur expérience globale en mangeant à l’extérieur s’est améliorée, contre seulement 6% affirmant qu’elle s’est détériorée.

 

Ainsi, la mise en place de cette nouvelle réglementation semble avoir un impact favorable même si plusieurs points restent aujourd’hui à améliorer. En effet, de nombreux allergiques déplorent le fait que le personnel de restauration n’a pas conscience de la sévérité de l’allergie. Le manque d’information concernant les ingrédients d’un menu ou une confusion peuvent avoir des conséquentes non-négligeables pour les consommateurs allergiques que le personnel ignore encore trop souvent.

 

Un premier bilan toutefois encourageant

 

Un premier bilan globalement encourageant du règlement INCO aux vues des progrès et de l’amélioration des conditions d’accueil des personnes allergiques. Une réglementation qui permet aussi de rétablir la confiance des allergiques envers les restaurateurs.

Allergy-sign

 

Face à la forte croissance du nombre de personnes allergiques au court de cette dernière décennie, il est certain que les restaurateurs ne peuvent rester indifférents et doivent s’adapter. Et vous, comment se passent vos repas à l’extérieur (restaurant, fast food…) ?

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn