Menu

menu burger

Catégories

  • Chez nos voisins
Chez nos voisins

L’allergie à l’honneur aux Etats-Unis

Du 1er au 31 mai, la Fondation Asthme et Allergie organise diverses actions à l’occasion du « National Asthm and Allergy Awareness Month » aux États-Unis.

 

Allergy-Awareness-Month

 

Un mois pour sensibiliser à l’allergie

 

Le mois de sensibilisation à l’asthme et l’allergie (Asthme and Allergy Awareness Month) a été crée afin d’accompagner et d’apporter un soutien aux personnes souffrant d’allergies aux États-Unis. A titre indicateur, un enfant américain sur 13 vit avec au moins une allergie alimentaire.

 

Pour assurer la sécurité de ces derniers, la coopération de la part des familles, amis, professionnels, écoles est indispensable tout comme la transmission d’informations. Ce sont donc de multiples thèmes qui seront abordés tout au long du mois de mai : qualité de l’air, allergies alimentaires, asthme…

 

Une semaine entière (8-14 mai) est, à cette occasion, dédiée aux allergies alimentaires. Parmi les actions mises en œuvre pour sensibiliser les publics sur cette pathologie, une initiative étonnante nommée : Turn It Teal.

 

 Turn-It-Teal- (1)

 
 

Le Turn It Teal : KESAKO ?

 

C’est en 2014 qu’est née l’idée d’illuminer un édifice à la couleur officielle des allergies alimentaires, le bleu sarcelle ou bleu canard.

 

Face au succès de la première édition du Turn It teal, le challenge est aujourd’hui d’encourager un maximum d’édifices nationaux (monuments, ponts, attractions…) à se mettre aux couleurs de cette pathologie pas toujours comprise par les personnes n’étant qu’indirectement ou pas du tout concernées.

 

Parmi les nombreux édifices, on compte le fameux Empire State Building ; les chutes du Niagara ou encore le Pont de la Paix à Buffalo.

 

 Empire-State-Building-TurnItTeal

 

L’objectif principal de cette action est donc d’interpeller, sensibiliser la population à échelle nationale à propos des allergies alimentaires, de leurs impacts au quotidien et de la façon dont ils peuvent apporter leur aide aux allergiques.

 

Alors, à quand une Tour Eiffel aux couleurs de l’allergie ?

 
 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn